Château du Haut-Kœnigsbourg – Vue sur la plaine rhénane

Description du château du Haut-Kœnigsbourg

Le Haut-Kœnigsbourg est un château médiéval se situant dans la commune française d’Orschwiller dans le département du Bas-Rhin en Alsace.
Le nom actuel du château, Haut-Kœnigsbourg, est le résultat de l’adaptation du nom allemand Hohkönigsburg qui se traduit par «haut-château du roi».
Le château a été construit sur un éperon rocheux à une altitude de 757 mètres orienté ouest-est. Les murailles épousent les formes des rochers et ont de ce fait une structure non régulière. D’ouest en est, on trouve successivement :

  • Les bastions dont l’énorme grand bastion destinés à protéger le château contre des tirs d’artillerie à partir d’emplacements plus à l’ouest sur l’éperon rocheux,
  • Le jardin supérieur, qui masque le logis plus à l’est de ces éventuels tirs d’artillerie,
  • Le logis avec les pièces d’habitation et le donjon,
  • Le bastion en étoile avec des murs moins hauts car protégeant le château seulement contre des tirs d’artillerie à partir d’emplacement plus à l’est, donc obligatoirement en contrebas de l’éperon rocheux.

Ce monument historique bénéficie aujourd’hui d’une très forte fréquentation touristique avec près de 550 000 visiteurs annuels. Le blason de Guillaume II est toujours visible au sein du château. Il reste ainsi un des symboles en Alsace de la présence allemande entre 1871 et 1918, partagé entre la restauration majoritairement crédible de l’architecte et la vision romantique du Moyen Âge de Guillaume II.

2 Panoramiques du château du Haut-Kœnigsbourg
  • Château du Haut-Kœnigsbourg - Vue sur la plaine rhénane

    Château du Haut-Kœnigsbourg - Vue sur la plaine rhénane

    Photographie prise le 15 mai 2010

    Zoom  Panoramique  

  • Château du Haut-Kœnigsbourg - Vue d'une fenêtre

    Château du Haut-Kœnigsbourg - Vue d'une fenêtre

    Photographie prise le 15 mai 2010

    Zoom  Panoramique