Étretat – Les plages de galets

Description d’Étretat

Naguère modeste village de pêcheurs, Étretat est devenue une station balnéaire de renom. Elle se trouve au nord du Havre en Normandie, sur le littoral de la Manche en pays de Caux. L’aspect extraordinaire et monumental de ses falaises de craie blanche presque immaculée et ses plages de galets grisâtres en ont fait un des lieux du tourisme international. Des peintres comme Gustave Courbet, Eugène Boudin ou Claude Monet ont beaucoup contribué à sa publicité, en en immortalisant la spécificité. Des écrivains comme Gustave Flaubert et Guy de Maupassant ont été des fidèles du lieu tandis que Maurice Leblanc, qui y vécut, contribua au mythe entourant le site.dans une aventure d’Arsène Lupin intitulée L’Aiguille creuse.
Le site des falaises d’Étretat est classé dans le programme des Opérations Grands Sites (OGS), piloté par le ministère de l’écologie et du développement durable.
Encerclée par ses falaises, la plage est relativement protégée des vents dominants. Elle est constituée de galets et descend vers la mer. L’amplitude de la marée ne se fait pas trop sentir à cet endroit. Très fréquentée l’été, elle prend un air de fête, pour retrouver son aspect sauvage et grandiose hors saison. La présence exclusive de galets rend assez malaisée la promenade sur la plage. Cependant, ces « cailloux » sont un rempart naturel nécessaire à la protection du littoral. En effet, ils y contribuent en jouant le rôle d’un « amortisseur à vagues », tout comme le ferait un empierrement artificiel. Pour cette raison, la collecte des galets sur la plage est interdite, d’autant plus qu’ils ont tendance à être déplacés vers le large et vers le nord par les courants marins.
La plage est séparée du village par une longue digue-promenade que l’on nomme le perrey ou perré, terme dialectal signifiant l’« empierré » et qui ne s’appliquait jadis qu’à la partie servant de lieu d’échouage aux bateaux. Cette digue est absolument nécessaire pour protéger la ville des tempêtes, surtout au moment des grandes marées d’équinoxe.
L’ancien front de mer, dont le casino « art nouveau », a été détruit pendant la seconde guerre mondiale par les nazis, pour des motifs de défense du littoral et ainsi améliorer la visibilité. Au pied de la falaise d’aval subsistent des bunkers du mur de l’Atlantique.

5 Panoramiques d'Étretat
  • Etretat - Bateaux sur la plage

    Etretat - Bateaux sur la plage

    Photographie prise le 19 avril 2007

    Zoom  Panoramique  

  • Etretat - La Falaise d'aval

    Etretat - La Falaise d'aval

    Photographie prise le 19 avril 2007

    Zoom  Panoramique  

  • Etretat - Escalier devant la Falaise d'aval

    Etretat - Escalier devant la Falaise d'aval

    Photographie prise le 19 avril 2007

    Zoom  Panoramique  

  • Etretat - La Falaise d'amont

    Etretat - La Falaise d'amont

    Photographie prise le 19 avril 2007

    Zoom  Panoramique  

  • Etretat - Une plage de galet en contrebas des falaises

    Etretat - Une plage de galet en contrebas des falaises

    Photographie prise le 19 avril 2007

    Zoom  Panoramique