Vaux-le-Vicomte - Les douves

Vaux-le-Vicomte – Les douves

[fancy_header3 variation= »steelblue »]Description du château de Vaux-le-Vicomte[/fancy_header3]
[dropcap2 variation= »steelblue »]L[/dropcap2]e château de Vaux-le-Vicomte, situé sur le territoire de la commune française de Maincy (Seine-et-Marne), à 50 km au sud est de Paris près de Melun est un château du XVIIe siècle (1658-1661), construit pour le surintendant des finances de Louis XIV, Nicolas Fouquet.
Ce dernier fit appel aux meilleurs artistes de l’époque pour bâtir son palais : l’architecte Louis Le Vau, premier architecte du roi (1656), le peintre Charles Le Brun, fondateur de l’Académie de peinture (1648), le paysagiste André Le Nôtre, contrôleur général des bâtiments du roi (1657) et le maître-maçon Michel Villedo. Leur talent avait déjà été réuni par le jeune Louis XIV pour construire le château classique de Vincennes en 1651-3. Le roi refera appel à eux pour construire le château de Versailles, celui de Vaux-le-Vicomte servant alors de modèle.
Le château, chef-d’œuvre architectural et décoratif du milieu du XVIIe siècle, est aujourd’hui la plus importante propriété privée classée au titre des monuments historiques depuis son achat en 1875 par Alfred Sommier richissime raffineur de sucre français.
[dropcap2 variation= »steelblue »]L[/dropcap2]es jardins situés au sud du château sont remarquables par leurs dimensions et leur style. Les arbres taillés, les bassins, les statues et les allées bien ordonnées en font un jardin à la française. Pour les dessiner, son concepteur, Le Nôtre, utilise les effets d’optique et les lois de la perspective. Le rouge des « broderies » et des parterres est obtenu en pilant de la brique.
L’arrivée au château se fait par un alignement bilatéral de 257 platanes. Les deux lignes d’arbres sont très proches de la chaussée puisqu’ils sont éloignés de seulement six mètres. Avec la grosseur des fûts des arbres, cela provoque un « effet de tunnel » impressionnant ; cet alignement long de 1 400 mètres est classé monument historique.
Le jardin se compose de trois parties :
[fancy_list style= »bullet_list » variation= »steelblue »]

  • la première comprend une cour et une avant-cour,
  • la deuxième part du château et s’arrête aux petits canaux,
  • enfin, la troisième partie est constituée de ce qui est situé au-delà des petits canaux.

[/fancy_list]
[div style= »text-align:right »]Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Château de Vaux-le-Vicomte de Wikipédia en français (auteurs) [/div]
[nextgen_portfolio_list thumb= »medium » offset= »0″ showposts= »9″ pictures= »297″ disable= »map » headerlegend= »du château de Vaux-le-Vicomte »]