Palenque vue du haut du Site

Palenque

[fancy_header3 variation= »steelblue »]Description du site de Palenque[/fancy_header3]
[dropcap2 variation= »steelblue »]P[/dropcap2]alenque est une cité maya qui se situe dans l’État mexicain du Chiapas, près du fleuve Usumacinta. C’est l’un des sites les plus impressionnants de cette culture. Comparée aux autres cités mayas, elle est de taille moyenne : bien plus petite que Tikal ou Copán, elle se distingue néanmoins par son patrimoine architectural et sculptural.
La zone découverte jusqu’en 2005 représente 2,5 km² mais on estime avoir exploré moins de 10 % de la superficie totale de la cité. Il reste encore plus de mille structures couvertes par la forêt. En 1981, le site de Palenque fut désigné parc national. Il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.
Palenque est l’un des sites les plus riches du sud du Mexique, à la limite de la péninsule du Yucatán. Parmi les constructions accessibles, on peut noter :

  • la Pyramide des inscriptions,
  • le Palais. Figurant jadis parmi les plus beaux édifices de la période maya classique, le palais de Palenque était à l’état de ruines recouvertes de végétation quand il fut photographié par l’explorateur Alfred Maudslay, il y a plus d’un siècle.
  • le Temple de la Croix,
  • le Temple de la Croix feuillue,
  • le Temple du soleil,
  • le jeu de pelote,
  • le Groupe nord.

L’architecture présente une variante occidentale du style maya.
[div style= »text-align:right »]Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palenque de Wikipédia en français (auteurs) [/div]
[nextgen_portfolio_list thumb= »medium » offset= »0″ showposts= »9″ pictures= »24,21,22,23,25,26,27″ disable= »map » headerlegend= »du site de Palenque »]