Archives par mot-clé : Eglise

Eglise de Saint-Martin-de-Londres

[fancy_header3 variation= »steelblue »]Description de Saint-Martin-de-Londres[/fancy_header3]
[dropcap2 variation= »steelblue »]S[/dropcap2]aint-Martin-de-Londres (occitan : Sant Martin de Londras) est une commune française, située dans le département de l’Hérault et la région Languedoc-Roussillon.
Commune située au nord de Montpellier, en bordure de la plaine de Londres (l’étymologie dérive du mot celtique lund signifiant marais), dans la Garrigue languedocienne, presqu’au pied des Cévennes et à proximité du Pic Saint-Loup et de la montagne d’Hortus. Le village est centré autour de sa Place des Platanes – platanes centenaires. Elle a conservé une bonne partie de ses remparts du XIVe siècle et, pour partie, l’ancien enclos seigneurial du XIIe siècle, le vieux fort, dont il subsiste une porte. L’église paroissiale, construite par les moines de Saint-Guilhem-le-Désert, en occupe le centre, tandis que le presbytère occupe l’ancienne maison claustrale au-dessus des restes d’un porche.
[dropcap2 variation= »steelblue »]L[/dropcap2]’église Saint-Martin est une église romane construite au XIème siècle classée monument historique. Elle est, à l’origine, construite d’après un plan centré surmonté d’une coupole. À l’extérieur, sur sa toiture de lauzes, un lanternon est édifié qui abrite une petite cloche. Un autre clocher à une baie est ajouté au XVIIIe siècle, dont la cloche réalisée par le maître fondeur montpelliérain Jean Poutingon est également classée monument historique.
De nombreuses ruelles et maisons pittoresques sont situées au cœur de l’ancien village.
[div style= »text-align:right »]Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Martin-de-Londres de Wikipédia en français (auteurs) [/div]
[nextgen_portfolio_list thumb= »medium » offset= »0″ showposts= »9″ pictures= »478,476,477″ disable= »map » headerlegend= »de Saint-Martin-de-Londres »]

Locronan – L’église

[fancy_header3 variation= »steelblue »]Description de Locronan[/fancy_header3]
[dropcap2 variation= »steelblue »]L[/dropcap2]ocronan est un petit village de caractère du département du Finistère.
L’important patrimoine architectural de Locronan, préservé très précocement, a permis au village d’être membre du réseau des petites cités de caractère. Locronan est aussi aujourd’hui gratifié du label des plus beaux villages de France.
[dropcap2 variation= »steelblue »]A[/dropcap2]utour de l’église, les toits du village sont des œuvres d’art. La place, dotée en son centre de l’ancien puits communal, longtemps seule source d’eau potable de la cité, prend toute sa dimension chaque deuxième dimanche de juillet lors des Troménies, mais encore plus toutes les six années lors de la Grande Troménie (la dernière a eu lieu en 2007, la prochaine en 2013). La place est bordée de 14 maisons en granit qui composent un ensemble architectural remarquable, témoignant de la richesse des marchands de toile et autres notables qui les firent édifier aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle dont le Bureau des toiles et l’hôtel de la Compagnie des Indes.
[div style= »text-align:right »]Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Locronan de Wikipédia en français (auteurs) [/div]
[nextgen_portfolio_list thumb= »medium » offset= »0″ showposts= »9″ pictures= »79,78″ disable= »map » headerlegend= »de Locronan »]

Locronan – La place centrale

[fancy_header3 variation= »steelblue »]Description de Locronan[/fancy_header3]
[dropcap2 variation= »steelblue »]L[/dropcap2]ocronan est un petit village de caractère du département du Finistère.
L’important patrimoine architectural de Locronan, préservé très précocement, a permis au village d’être membre du réseau des petites cités de caractère. Locronan est aussi aujourd’hui gratifié du label des plus beaux villages de France.
[dropcap2 variation= »steelblue »]A[/dropcap2]utour de l’église, les toits du village sont des œuvres d’art. La place, dotée en son centre de l’ancien puits communal, longtemps seule source d’eau potable de la cité, prend toute sa dimension chaque deuxième dimanche de juillet lors des Troménies, mais encore plus toutes les six années lors de la Grande Troménie (la dernière a eu lieu en 2007, la prochaine en 2013). La place est bordée de 14 maisons en granit qui composent un ensemble architectural remarquable, témoignant de la richesse des marchands de toile et autres notables qui les firent édifier aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle dont le Bureau des toiles et l’hôtel de la Compagnie des Indes.
[div style= »text-align:right »]Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Locronan de Wikipédia en français (auteurs) [/div]
[nextgen_portfolio_list thumb= »medium » offset= »0″ showposts= »9″ pictures= »77″ disable= »map » headerlegend= »de Locronan »]